Justice League tout sur le film d’animation

Justice League tout sur le film d’animation

Bruce Wayne s’inspire de l’altruisme de Superman pour retrouver sa foi en l’humanité. En voulant s’associer avec Diana Prince, sa nouvelle alliée, il entend combattre son pire ennemi. Batman et Wonder Woman allient ainsi leurs forces pour une mission inédite. Des méta-humains vont rejoindre leur rang pour éliminer définitivement cette menace qui plane sur la Terre. Mais, malgré la force surhumaine que représente cette ligue de héros à la composition insolite, Batman – Wonder Woman – The Flash – Aquaman et Cyborg, la Terre s’expose peut-être déjà à ses dernières heures apocalyptiques.

Un beau monde…pour rien

Alors que le film s’annonce dans une vidéo de quelques secondes, tous les fans de héros fantastiques s’accrochent à l’idée d’en voir ressortir quelque chose de vraiment extraordinaire. Mais une fois face à la véritable histoire, Justice League reste un cas de figure assez illogique. En effet, l’idée de mettre autant de héros à l’affiche d’un long métrage d’environ une heure trente semble moins cohérent. Le public s’attend à beaucoup de spectacles, mais il faut bien se rendre à l’évidence que c’est quasi impossible d’en déballer davantage que ce qu’on peut faire avec un seul héros en place. D’abord, Darkseid qui joue très mal son personnage de méchant, peut-être pas vraiment de son plein gré mais les producteurs ne lui ont pas donné suffisamment de tempes pour le faire. Ensuite la succession des combats affichant une suite d’intervention des héros, très très ennuyant. Mais encore quand avec tout ceci, le scénario semble vraiment à côté, c’est tout simplement chaotique. Du coup, ceux qui ont bien aimé la bande dessinée ne vont pas du tout apprécier Justice League, le film.

avis-justice-league

Une intrigue classique

Le film en soit est très divertissant. Même si le scénario colle moins aux personnalités des héros, ces derniers intègrent bien l’environnement et jouent à fond leur rôle. Ce qui cloche par contre c’est l’intrigue principale – une invasion extraterrestre. Du classique qu’on retrouve à peu près dans toutes les réalisations à base de super héros. Par contre ce qui est bien c’est qu’en milieu de parcours, le public arrive à découvrir certaines personnalités originales chez certains héros. Et quoi qu’on en dise, on se rend compte au final qu’il ne s’agit pas seulement d’un film de Flash, de Batman ou de Wonder Woman mais d’un film de super héros au pluriel. Ceux qui aiment les brins d’humour dans ce genre de film vont par ailleurs pouvoir se faire plaisir jusqu’à la fin de l’histoire. Bref, si les vrais films de super héros vous intéressent, Justice League est fait pour vous.

Le Happy End qui lasse

Comme dans tous les films de super héros, les méchants sont toujours vaincus. Et même dans Justice League qu’on osait espérer davantage plus palpitant, c’est toujours la même histoire qui se répète. Bien que le but du film est d’éliminer une menace qui plane sur la Terre, les fans d’histoires héroïques auraient certainement apprécié avoir un peu de suspens. Quitte à ne pas faire directement mourir certains héros, DC aurait pu envisager une fin bien moins ordinaire qu’un happy end, et voir plus comme ce film.

Les commentaires sont clos.