divergente-avis

Divergente : j’aime bien la trilogie

Ce film américain de genres science-fiction et romance réalisé par Neil Burger est sorti sur les écrans des salles françaises le 09 avril 2014. Le long métrage de 2h 19 mn affiche dans son casting des acteurs tels que Shailene Woodley, Kate Winslet, Theo James et plus. Le film est une adaptation du roman « Young Adult » de Veronica Ruth.

Résumé du film

L’histoire se déroule dans un monde post-apocalyptique divisée en 5 factions ou clans. Tris (Béatrice Prior), une jeune adolescente de 16 ans aurait à choisir à quel clan elle doit appartenir pour le reste de sa vie. Mais son test d’aptitude n’est pas décisif, ce qui est un cas peu fréquent. Il paraît qu’elle a des affinités avec plusieurs factions. Elle est donc divergente. Les divergents sont des personnes rares pourchassés par le gouvernement parce qu’elles constituent un élément subversif pour l’équilibre de la société. Tris décide alors de quitter la faction « Altruistes » de sa famille pour joindre un autre clan, les Audacieux. L’entrainement de ce dernier se concentre sur le contrôle des peurs internes et le dépassement de soi.

Avis sur le film Divergente

Le scénario du film est prévisible pour quelqu’un qui a déjà lu le roman, mais aussi pour ceux qui ne l’ont pas encore parcouru. Malgré cela, on ressent que le réalisateur a respecté le livre, en essayant d’être fidèle à l’univers même si l’histoire est un peu adoucie (surtout la mise en scène de la faction des Audacieux qui semble moins violente). La trame du film lui-même est assez prenante. Pour rappel, les cinq clans sont les Audacieux, les Erudits, les Altruistes, les Sincères et les Fraternels. Les Altruistes sont les gouvernants de la société. Tris, la jeune héroïne rejoint le clan « les Audacieux », et devient par la suite un « sans faction », un membre définitif de ce clan. S’ensuit alors une histoire d’amour entre Tris et Quatre, un instructeur du clan. Puis, les Erudits s’apprêtent à planifier un putsch pour renverser la faction dirigeante. Mais au final, le massacre des Altruistes n’a pas lieu.

Divergente-avis-film

Du point de vue esthétique, Divergente est réussi, le rendu de Chicago dévastée est abouti. Les scènes de combat sont aussi bien tournées. Les décors, la mise en scène immergent les téléspectateurs dans l’univers. On s’aperçoit du travail remarquable des maquilleurs avec les tatouages mais aussi l’idée de mettre une couleur ou un style à chaque clan afin qu’on ne les confonde pas. Cela rend le film plus compréhensible. La bande originale appuie également les images efficacement. Côté casting, Shailene Woodley interprète son rôle correctement, mais sans rien d’extraordinaire. Theo James semble être plus à l’aise dans son rôle mais pas très convaincant comme amoureux de l’héroïne. Par contre, Kate Winslet est fabuleuse dans sa prestance de méchante. Jai Courteney vaut aussi quelques mérites. Mais le reste de la distribution de rôles est transparent. En bref, le réalisateur a réussi à rendre une copie assez honnête du récit pour donner surtout aux ados l’envie de découvrir la suite.

Et si vous aimez la technologie, venez lire cet article.